gaming et cryptos

La Blockchain a récemment conquis le secteur bancaire et financier tels un éclair…

Il est un autre intervenant qui risque de marquer son arrivée de façon tout aussi conséquente. Je veux bien sûr parler du gaming, qui est devenu un secteur monumental pendant la crise sanitaire. 

Bien sûr, il existe quelques intervenants qui se basent sur la gamification et la blockchain pour se développer tels que : 

  • Les cartes Cryptokitties à collectionner.
  • Des jeux de cartes tels que Gods Unchained
  • Des jeux en Sim’s like comme Decantraland.

Il existe une multitude de raisons pour lesquelles la blockchain est destinée à entrer en symbiose avec le gaming :

I. La notion de Propriété

La Blockchain permet la création et les échanges de NFTs vérifiés et cela change littéralement les règles du jeu … En effet, grâce aux NFTs, c’est la communauté qui crée les règles et les modifie ! 

De plus, lorsque vous achetez un jeu sur console par exemple, il ne vous appartient jamais vraiment. Ici, vous détenez littéralement tout ou partie de VOTRE jeu ! 

Enfin, vous avez votre certificat d’authenticité intégré à la blockchain et vous pouvez les sécuriser grâce à votre wallet, etc. 

Le charme des NFTs est qu’une partie du jeu consiste à spéculer et faire des plus values. Cet élément pouvait paraître évident car il est quasiment le seul mis en avant lorsqu’on survole le sujet des NFTs. Toutefois il était important de rappeler que c’est aussi un jeu d’argent. 

II. La Décentralisation

La décentralisation contribue considérablement à faciliter les achats tout en sécurisant le processus d’achat à l’intérieur des univers gamifiés grâce à une tierce partie.

Les fournisseurs conventionnels de services de paiement ont la mauvaise habitude de vous ponctionner sur des montants fixes peu importe que vous fassiez l’achat d’un jeu ou d’un skin … Je sais qu’en pratique, il est possible d’acheter des packs mais il reste évident que la blockchain présente ici aussi, un atout non négligeable. 

III. En outre … 

  • Rémunérer les joueurs en cryptos : Il a récemment été annoncé que GTA 6 allait possiblement utiliser une crypto pour ce faire de façon parfaitement intégrée. 
  • La mise en place d’échanges d’assets entre les plateformes devient possible. 
  • Les joueurs propriétaires deviennent partie intégrante des protocoles de consensus, ce qui leur permet d’influencer le développement des jeux dans lesquels ils sont impliqués. 
  • Les NFTs et la crypto contribuent à la démocratisation au sens propre du gaming. 
  • La réalité du jeu devient impossible à remettre en question puisque vos résultats sont inscrits ad vitam dans la blockchain … LOL 

La possibilité de s’enrichir grâce à des jeux est particulièrement excitante et inhabituelle. Toutefois la gamification de tâches considérées comme plus sérieuses qu’un jeu sans enjeu, a déjà démontré son efficacité ! En plus des synergies possibles avec la blockchain, une véritable symbiose des 2 secteurs est quasiment inévitable. 

Vous avez déjà entendu parler de “Dragon” ? Il s’agit du CryptoKitty le plus cher jamais échangé pour un prix de, tenez vous bien : 600 Ether. 
Des skins et armes peuvent se vendre plusieurs milliers de dollars si ils sont vraiment rares. Il y a fort à parier que les valeurs en question ne feront qu’augmenter. 

D’ailleurs, comme évoqué plus haut, des plateformes d’échange ont vu le jour à cet effet comme OpenSea ou SuperRare

Une façon de capitaliser sur la tendance croissante de la blockchain et du gaming est Enjin. 

Leur plateforme est connue comme “l’ETH du gaming” et met à disposition un set complet d’outils dédiés au développement de solutions blockchain pour le gaming. Il s’agit d’apps, plugins et wallets principalement.

 

Si ce type de tutos vous intéresse, sachez que ce contenu a été publié il y a plusieurs mois via la newsletter offerte par le Captain chaque jeudi ! Dès lors, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Nous, on a juste besoin d’une adresse mail…

A jeudi !

Si ce type de tutos vous intéresse, sachez que ce contenu a été publié il y a plusieurs mois via la newsletter offerte par le Captain chaque jeudi ! Dès lors, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Nous, on a juste besoin d’une adresse mail…

A jeudi !