Captain Trading vous accompagne afin de vous approprier les outils et stratégies dédiées au trading de cryptomonnaies.

Price Action : Le Grand Tuto

Price Action

Il s'agit du mouvement du prix dans le temps

En réalité le Price Action constitue la base de toute analyse technique. De nombreux traders à court terme s’appuient exclusivement sur le PA et les modèles qui en découlent pour prendre leurs décisions. 

 

L’analyse technique en tant que procédé est, en quelque sorte, un dérivé du PA puisqu’elle utilise l’historique des prix dans des calculs qui sont ensuite utilisés pour prendre des décisions anticipées en connaissance de cause.

Price Action

Est-ce simplement le mouvement du Prix ?

Le PA peut être vu et interprété à l’aide de graphiques qui représentent l’historique des prix. 

 

 

 

 

Il est normal et fortement recommandé de faire converger différentes compositions de graphiques pour améliorer notre capacité à repérer et interpréter les tendances, ruptures et retournements. 

 

L’utilisation des chandeliers japonais est d’ailleurs essentielle car ils permettent de mieux visualiser les mouvements de prix en affichant les valeurs d’ouverture, de haut, de bas et de clôture dans le contexte de séances de hausse ou de baisse.

 

A ce propos, les chandeliers japonais constituent un 1er exemple concret de ce qu’est vraiment le Price Action.

Lire un Chandelier Japonais

Tutoriel Formation YT

les Figures de Chandeliers

Tutoriel Formation YT

Price Action

Comment en tirer profit ?

Le Price Action ne regroupe pas des outils tels que les indicateurs, il réunit plutôt les sources de données à partir desquels nos outils de prédilection sont construits. 

 

Avec l’expérience, vous avez peut être déjà noté que les indicateurs ont en fait un temps de retard, tout simplement parce que c’est le mouvement du prix qui les définit !

 

Les Trend & Swing traders ont tendance à travailler en lien étroit avec le Price Action, en évitant toute analyse fondamentale et en se concentrant essentiellement sur les niveaux de support et de résistance pour prévoir les mouvements. 

 

Cela n’empêche pas qu’il faille également prêter attention à d’autres facteurs que le prix. 

 

Le volume de transactions et les Unités de Temps utilisées pour établir les niveaux ont également un impact sur la probabilité que les interprétations et anticipations via l’analyse du PA soient exactes. 

 

Tout au long de votre expérience de trader, vous découvrirez quels facteurs de convergence sont les plus utiles à mettre en œuvre dans les stratégies que vous avez mis en place et favorisé.

Souscrivez dès maintenant à notre Newsletter Pro …

et faites partie de l’équipage !

Price Action

Les limites

L’interprétation des mouvements de prix reste assez subjective. 

 

Tout d’abord, il faut deux participants pour avoir un marché valide : un côté doit être prêt à vendre et l’autre à acheter. 

 

Ce qui devient intéressant est que chaque partie a ses propres raisons d’agir de façon opposée au même moment. Il est d’ailleurs tout à fait courant que deux traders arrivent à des conclusions différentes lorsqu’ils analysent un même mouvement de prix. 

 

Le premier peut très bien constater une tendance baissière en continuation, tandis qu’un autre peut interpréter un potentiel retournement à court terme mais cela n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. 

 

Bien entendu, l’U.T utilisée a une grande influence sur ce que les traders voient, car un titre peut tout à fait connaître des tendances baissières successives en 1D tout en maintenant une tendance haussière dans un cadre temporel plus vaste. 

 

Dans tous les cas, il est essentiel de retenir que les prévisions ou anticipations  faites à partir du mouvement des prix, quelle que soit l’échelle de temps, sont avant tout spéculatives et ne peuvent être parfaites. 

 

Plus vous pouvez appliquer d’outils à votre hypothèse de trading pour la confirmer, mieux c’est. Moi même ainsi que tous les traders appelons cela “ la convergence des signaux ».

 

L’historique des prix ne garantit pas son évolution future

 

Cette interprétation du PA vous permettra surement de comprendre pourquoi je parle toujours de mes analyses et des anticipations qui en découlent au conditionnel. 

 

Les transactions à forte probabilité restent de la spéculation car même si vous êtes très forts, votre taux de réussite ne sera JAMAIS de 100%. Cela signifie que chaque trader prend des risques pour avoir accès à des récompenses potentielles. C’est tout à fait normal et si vous avez peur de cette notion, sachez que la gestion de risque est là pour cadrer vos pertes de façon à ce qu’elles restent mineures. 

 

Voici mes tutoriels sur la gestion de risque ! 

Tuto Youtube

La Gestion de Risque

Règle N°1

Survivre !

Parmi les piliers d’un système de trading rentable est la gestion de risque. Tenir une gestion de risque rigoureuse vous permettra de minimiser vos pertes inévitables et ainsi conserver votre capital afin de profiter un maximum de vos prises de position profitables !

Définissons maintenant quelques concepts de base tirés du Price Action et voyons comment les interpréter !

Price Action

Définition du Range

Les Ranges sont les zones où les prix se consolident après une période de tendance marquée. Après un mouvement expansif, vous commencez à rechercher la formation de compressions qui s’expriment par des zones de range.

Price Action

Comment Délimiter un Range

I. Attendre de pouvoir observer un mouvement complet qui répond aux critères. 

A.  Mettez en évidence le 1er Haut et le 1er Bas.

ou inversement selon la tendance. 

B. Mettez en évidence le 1er Bas et le 1er Haut.

 

  1. Cela ne sera jamais parfait au début; c’est pourquoi il est important de s’y reprendre à plusieurs reprises si nécessaire pour commencer à gagner en efficacité, prendre confiance en vous et surtout afin de trouver des points de convergence ! 

 

Attention, chercher des points de convergence n’est pas une bonne raison pour dessiner les “canaux” comme cela vous arrange ! 

 

Afin de ne pas vous planter, si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à voir et revoir mon tuto sur les supports et résistances

 

  1. On ne définit pas un range à partir de deux points hauts et bas. Il en faut un maximum afin que vos traits horizontaux aient une véritable signification. Ce sont les droites qui réuniront le plus de points qu’il faut prendre en compte ! 

 

II. Définir le Niveau d’Équilibre ( Equilibrium ) peut être intéressant ! 

 

Quand on connaît le contexte de range de l’hiver 2022 avec le BTC, on ne peut que confirmer cette idée.  

 

A. Comment le prix réagit-il autour de l’Equilibrium ?

B. Est-ce réellement un point technique à prendre en considération, y a t il des réactions ? 

 

  1. Clôture de chandelier au dessus de  l’EQ = bullish
  2. Clôture en dessous de l’EQ = bearish

 

Price-Action-Range-1

 

Price-Action-Range-2

 

Comme vous pouvez le constater avec les 2 exemples ci-dessus, il n’y a pas de règle parfaite pour définir un range. Il est tout à fait normal de s’y reprendre à plusieurs reprises pour délimiter correctement un range lorsqu’il vient d’apparaître.

Price Action

Les Figures de Retournement

En période de range, les zones de support et résistance constituent des zones de grand intérêt pour le marché ( CF la notion de poche de liquidité ).

 

C’est précisément dans ces zones de prix que les figures de retournement d’un range peuvent apparaître ! Il s’agit essentiellement de figures de retournement conventionnelles que vous pouvez étendre grâce aux niveaux rompus dans le passé.

 

Que faut-il prendre en compte pour définir une figure de retournement ? 

 

Temps et Espace sont la clé !  

 

  > Tout comme pour un retournement Support Résistance, au plus l’ espace et le temps sont importants avant le retest, au plus le retournement devient probable.  

 

Quelques tips pour faire la différence. 

 

  • Il est important de noter que ce type de retournements peut se produire sur des UTs supérieures ou égales à H4 (ajouter des signaux convergents est essentiel)

 

  • Les supports et résistances qui n’ont pas encore été heurtés offrent de meilleures probabilités

 

 

Price-Action-figure de retournement haussière

 

Price-Action-Figure de retournement baissière

 

Les ranges ont tendance à offrir des possibilités d’entrée à fort potentiel de réussite. Cela vaut tant que nous pouvons suivre la structure et l’action récente des prix. 

 

2 éléments clé à prendre en considération : 

 

Le marché est toujours à la recherche de liquidités, et la plupart du temps, il rebondit entre les zones où il en trouve avant de faire un mouvement expansif. Les ranges sont formés selon ce principe.

 

A vue de nez, le marché ne montre de tendance claire que durant 30% du temps environ, il est donc essentiel de savoir trader un range.

Price Action

Comment tirer profit des ranges

I. Anticiper la formation d’un range

A. Redessiner votre range autant de fois que nécessaire pour qu’il soit exactement défini. 

II. Tous les niveaux d’un range représentent des zones de « réaction », commencez à surveiller le déroulement de vos trades si le prix s’approche de ces niveaux. 

  1. Définir le haut du range
  2. Définir le bas du range
  3. Définir l’EQ

 

 

III. Assurez-vous que le prix a rassemblé suffisamment de liquidités avant d’anticiper un mouvement ( CF Chop Index ) 

A. Ne vous faites pas piéger

IV. Les ranges vous donnent l’occasion de modifier votre biais régulièrement comme il n’y pas de tendance claire au-dessus de 4H. 

A. Les boosters de probabilité

  1. Biais directionnel via Dynamique de Marché
  2. Configurations et Setups MSB. 

> Trader avec les structures HTF ( UTs > H4 ) vous assure de ne pas trader en contre tendance. Trader dans le sens de la tendance d’une dynamique de marché en HTF augmente considérablement vos chances de réussite.

V. Éviter de miser sur de potentiels breakout ; je ne le dirai jamais assez ! Je ne le recommande pas du tout car de violents mouvements peuvent intervenir une fois les SL déclenchés aux extrémités du range.

VI. Définissez clairement les zones importantes d’offre et de demande; le prix a tendance a être attiré par les liquidités si elles sont proches du range. Il est ensuite fréquent de voir le prix réintégrer son range. 

VII. Voici une règle d’or tant que le range n’est pas rompu : 

  1. Soyez Bullish mais prudents sur les creux.
  2. Soyez Bearish mais prudents sur les hauts.

Price Action

La Dynamique de Marché

La Dynamique de Marché permet de déterminer les flux qui régissent le marché. Selon la plupart des traders, elle détermine la direction de la tendance

La dynamique de marché vous permet d’être en phase avec le marché et ainsi éviter le trading en contre tendance, ce qui augmente la probabilité de réussite de vos prises de position.

 

Les 3 phases sur un marché : 

 

  1. Tendance Haussière | Expansion
  2. le Range | Accumulation ou Distribution
  3. Tendance Baissière | Contraction

 

N’oubliez pas que le marché ne suit une tendance claire qu’environ 30 % du temps. Les 70% restants sont des ranges..

 

Qu’est ce qu’une tendance haussière ?

 

Elle se définit par une série de hauts et de bas de plus en plus en plus hauts. 

 

tendance haussière

 

Afin qu’une tendance haussière reste intacte, elle doit conserver sa structure ascendante. Les creux de plus en plus hauts doivent être suivis de sommets plus en plus hauts. La tendance n’est pas remise en cause si les hauts soint moins hauts pourvu que l’on constate une phase de compression ou une configuration de type accumulation.

 

Qu’est ce qu’une tendance baissière ?

 

Une série de hauts et de bas successivement de plus en plus bas. 

 

tendance-baissière

 

A l’inverse, une tendance baissière est définie par une série de hauts et de bas respectivement de plus en plus bas. De même, la tendance reste intacte tant que l’on constate des hauts de plus en plus bas. Des bas plus hauts sont admis pourvu qu’on anticipe une phase de redistribution.

 

Qu’est ce qu’un range ? 

 

Comme défini plus tôt, un range se caractérise par une zone dans laquelle le prix rebondit entre une résistance et un support clairement définis par de nombreux tests. 

 

Phase-de-Range

 

Après une période durant laquelle la tendance était clairement exprimée, le « prix réaccumule » ou « distribue » ( CF Wyckoff )  généralement à travers une période de range.

Rupture de la Dynamique

Market Structure Break ou MSB

La rupture d’une dynamique nous informe que le marché est passé d’une tendance à une autre. Ainsi nous pouvons adapter notre biais et trader en conséquence : dans le sens de la tendance.

 

Comment peut-on s’assurer qu’une dynamique est rompue ?! 

 

Voici le schéma de rupture d’une dynamique par le bas. 

 

 

Le prix passe d’une tendance haussière à une tendance baissière.

 

Voici le schéma de rupture d’une Dynamique par le haut. 

 

 

Le prix passe d’une tendance baissière à une tendance haussière.

 

Comment éviter de se retrouver piégé dans un fake out ou faux MSB ?!

 

  • Pour un MSB par le haut, il faut constater un prix à la fermeture supérieur à la précédente mèche haute la plus basse. 

 

  • Pour un MSB par le bas, il faut constater un prix à la fermeture inférieur à la précédente mèche basse la plus haute.

 

 

 

Mon conseil : 

 

Ne vous prenez pas trop la tête pour définir la mèche basse la plus haute ou inversement, car comme d’habitude, si cela ne vous parait pas évident, ça sent pas bon ! Cela dit, théoriquement voici les critères pour les définir ci-dessous. 

 

Les critères pour valider un haut le plus bas

 

  • Il doit s’agir d’un “Swing High”: un chandelier plus haut au milieu de deux chandeliers plus bas. 

 

  • Il doit absolument mener à un nouveau haut plus bas ou équivalent

 

 

Voici les critères pour valider un bas le plus haut 

 

  • Ce doit être un Swing Low.

 

  • Il doit mener à un bas plus haut ou équivalent.

 

 

Remarques Additionnelles :

 

Pour anticiper le Price Action à venir, observez l’évolution de la structure actuelle. 

 

Lorsqu’il s’agit d’une tendance haussière : 

 

  • Remarquez vous un prix qui fait des bas plus haut mais qui échoue à faire des hauts plus haut ? 

 

signes de compression de en tendance haussière

 

Si oui, il s’agit d’un signe de compression ( le Chop commence à se recharger ) 

 

  • Le prix a-t-il du mal à faire des bas plus haut alors qu’on remarque des hauts de plus en plus bas ? 

 

Si oui, il s’agit de signes potentiels de renversement.

 

Lorsqu’il s’agit d’une tendance baissière : 

 

  • Remarquez vous un prix qui fait des hauts plus bas mais et qui échoue à faire des bas plus bas ?  

 

Si oui, il s’agit d’un signe de compression ( le Chop commence à se recharger ) 

 

 

  • Remarque-t-on des bas de plus en plus hauts ? 

 

signes-de-faiblesse-d'une-tendance-baissière

Si oui, il s’agit d’un signal de renversement. 

Price Action

Les Supports et Résistances

Les zones de support et résistance importantes peuvent également devenir des zones de pivot. Peu importe qu’il s’agisse d’un niveau psychologique tels qu’un prix rond ou qu’il s’agisse de zones mises en évidence grâce à Fibonacci, ces zones constituent un grand intérêt pour un trader. En effet, ces zones représentent des prix intéressants d’après le marché et donc vous pouvez en anticiper les réactions une fois que le prix touche ces même zones !

Je ne pense pas que les zones de support et résistances constituent à elles seules de véritables signaux. En revanche, il est essentiel de les avoir en tête ou plutôt à l’écran afin de pouvoir en déduire des zones de convergence grâce au croisement de différents indicateurs.

 

Les « Orderblocks » trouvés sur les zones de support et résistance nous donnent des setups à forte probabilité de réussite.

Cela permet d’émettre des ordres qui vont dans l’anticipation d’un renversement de façon bien plus efficace.

Par ailleurs, on y retrouve régulièrement d’importantes liquidités utilisées en vain par le « Composite Operator » ( Cf Wyckoff )

Alors vous vous pensez capables de maltraiter les institutionnels en anticipant leurs comportements ?! Car c’est bien ce dont il est question !

J’ajouterais tout de même que votre objectif doit absolument rester l’augmentation de vos probabilités de réussite et cela passe par l’anticipation des comportements du Composite Operator, les institutionnels qui drivent le marché grâce à leurs importants capitaux ( pour faire simple )

 

consolidation du prix sur un support

 

A ne pas oublier  :

Les phases de consolidation au dessus d’un support constituent un signal un signal Bearish. 

A l’inverse, les phases de consolidation au dessous d’une résistance constituent un signal Bullish

 

Proches du concept de Support et Résistance, nous avons :

  1. Les poches de liquidité ( S/D Clusters )
  2. Le 1er Obstacle ( FO )

Passons à présent au concept de poche de liquidités et surtout comment les déceler afin d’ajouter une nouvelle corde à son arc et un signal de convergence potentiel supplémentaire

En attendant, je vous propose mon tuto sur  …. les Supports et Résistances. 

Price Action

Offre & Demande : Poches de Liquidité et Order Blocks

La différence entre les zones de support et résistance et les zones de forte offre ou demande est que ces dernières ont tendance à être des zones d’intérêt fraîches et intactes qui peuvent potentiellement fournir d’importantes liquidités à court terme et ainsi, potentiellement, provoquer un renversement temporaire du marché.

Quant aux résistances et au supports, elles représentent des droites horizontales qui ont joué un rôle crucial dans la définition des prix précédents.

 

Alors comment repérer les poches de liquidité ?

 

via les “OrderBlocks” de ICT par exemple, autrement dit les zones de prix sur lesquelles on remarque un regroupement d’ordres de vente ou d’achat importants mais atomisés, et dont le volume est suffisant pour renverser le marché de façon temporaire. Les OrderBlocks représentent les zones d’offre/demande de façon très visuelle. De plus, ils offrent des points d’entrée précis et des points d’invalidation (Cf Stop Loss) faciles à définir.  Par définition, les poches de liquidité et OrderBlocks sont les zones dans lesquelles le prix représente un grand intérêt. Au sein d’un OrderBlock, les liquidités sont injectées avec un plan à moyen ou long terme c’est pourquoi les réactions au contact de ces zones sont particulièrement puissantes.

 

Comment définir les Order Blocks sur un chart ?

 

Un OrderBlock est généralement exprimé par une bougie à la baisse ou à la hausse près d’un niveau clé qui a précédé un mouvement impulsif à la hausse ou à la baisse.

  • Un OrderBlock baissier est une bougie ascendante sur ou au moins proche d’un niveau de résistance qui a précédé une forte impulsion à la baisse.

 

 

Un OrderBlock haussier est généralement représenté par une bougie descendante près d’un niveau de support qui a précédé une forte impulsion à la hausse.

 

 

Notez toutefois que les “blocs d’ordres” ne sont pas tous bons à trader. 

 

Voici les critères de base pour définir un OrderBlock valide. 

 

1. L’ OB doit être situé près d’un support ou résistance de l’UT important 

( ou au moins sur une Unité de Temps définissant une tendance claire )

 

2. L’OB doit absolument précéder une rupture de la dynamique de marché ( Cf MSB )

 

3. Le déséquilibre précédé par l’OrderBlock doit être deux fois supérieur à l’OB en termes d’ampleur de la réaction.

 

4. Un bloc d’ordre validé doit éliminer généralement les OB opposés, ajoutant ainsi une impulsion supplémentaire.  

 

Voici comment remarquer les Poches de liquidité et Orderblocks

A. Le Poches de liquidité acheteuses

 

1. Assurez-vous que la Dynamique de Marché soit bullish sur une UT importante. 

2. Commencez par définir les zones d’intérêt selon votre biais directionnel via des Supports et Résistances. 

3. Reprenez l’UT d’entrée et commencez à chercher les OrderBlocs autour de ces niveaux.

4. Un OB haussier s’exprime généralement avec une dernière bougie descendante avant la forte impulsion haussière attendue.

 

Attention, ici il est important de rester au plus proche du cadre théorique et respecter les définitions dans votre pratique à savoir les 2 process et chacune des 4 étapes qui vont avec.  

 

B. Le Poches de liquidité vendeuses

 

1. Assurez-vous que la Dynamique de Marché soit bearish sur une UT importante. 

2. Commencez par définir les zones d’intérêt selon votre biais directionnel via des Supports et Résistances.

3. Reprenez l’UT d’entrée et commencez à chercher les poches de liquidités autour de ces niveaux.

4. Un OB baissier s’exprime généralement avec une dernière bougie ascendante avant la forte impulsion baissière attendue.

 

Évidemment la pratique n’est jamais aussi simple que la théorie donc avant de voir des poches de liquidités en dessous de chaque résistance, vérifiez et revérifiez les critères de validité car ils sont essentiels. 

Ici, il s’agit purement de la théorie définie par ICP, je ne m’étendrai pas sur les exemples et vous invite à vous renseigner sur le sujet si ce point vous intéresse. 

Personnellement, j’ai une méthode un peu différente que je présente régulièrement au sein du Discord Pro. 

Cela dit, je continue d’étudier ces préceptes avec attention afin d’en tirer prochainement des conclusions susceptibles de vous intéresser ! 

Ce qu’il est important de retenir ici est que tout comme chaque indicateur, il peut contribuer à des liens de convergence avec nos indicateurs habituels. Il peut donc être intéressant d’approfondir le concept d’OrderBlock. 

Price Action

Choisir ses Unités de Temps

Avoir un biais directionnel est essentiel en trading. Cela dit, il est tout a fait normal que le prix montre différentes tendances en fonction de l’UT choisie. 

C’est pourquoi il est important d’avoir un biais directionnel ; afin de configurer la définition de la tendance selon votre style et ainsi placer vos ordres selon la tendance que vous aurez définie. 

Cela vous permet tout simplement d’augmenter vos chances de réussite. Vous le savez sûrement déjà, il est peu recommandé de trader à l’opposé de la tendance car les véritables renversements sont assez rares et ne peuvent représenter une part élevée de vos plans de trading.

Attention, il ne s’agit pas de trouver les bas et les hauts les plus parfaits, il s’agit simplement d’optimiser votre R:R.

Pour simplifier une première approche, voici un tableau des Unités de Temps qu’il est recommandé de coupler en fonction de votre style ( Swing ou Intraday par exemple )

 

UT Dynamique de Marché

UT Biais Directionnel UT d’Entrée

M ( Mensuel / Monthly )

W D1

W ( Weekly / Hebdo )

D1 H4

D1 ( Daily / Journalier )

H4

H1

H4 : 4 heures H1

M15

H1 M15 ( 15 Min )

M5 / M3 / M1

 

Voici la marche à suivre ! Au plus votre trading est rapide, agressif, au plus vous commencez bas dans le tableau. Vous l’aurez compris, les UTs les plus basses sont surtout réservées aux Scalpeurs … 

 

1. Définir la dynamique de Marché

Dans le cas du Scalping, nous procéderons en H1

 

2. Définir les niveaux clés sans oublier la hiérarchie entre les UTs, passant de la plus haute à la plus basse et jamais l’inverse. 

 

3. Définir le biais directionnel 

Dans le cas du Scalping, on utilisera ici l’UT M15

 

4. Définir les niveaux clés : Supports, Résistances et poches de liquidité. 

 

5. Enfin affinez votre entrée grâce à l’une des plus petites UTs : M5 M3 M1

 

Solution 1 : Si votre biais directionnel est bullish, vous cherchez à placer des ordres Long.

Solution 2 : Votre biais directionnel est bearish, alors vous cherchez des opportunités Short ! 

 

 

Comme d’habitude la théorie est bien plus simple que la pratique, toutes les règles ont déjà été brisées et aucun trader n’a 100% de réussite. 

Avec les UTs, c’est un peu différent, si vous vous écartez de la règle, normalement il est quasi certain que vous serez hors sujet la plupart du temps ! 

Ce petit passage qui précède est en fait un des plus précieux de ce dossier car si vous le maitrisez, il vous permettra de vous approcher d’une vision professionnelle du trading. Par ailleurs, cela vous apporte une base ultra stable qui est requise pour évoluer et acquérir de vrais skills. 

 

Chers amis … 

 

C’est ici que se termine ( temporairement ) cette introduction au Price Action ! 

Pour être tenu au courant de ses dernières mises à jour, je vous invite à vous inscrire à notre Newsletter Gratuite si ce n’est pas déjà fait ! 

 

Enfin, si vous vient l’envie de passer à la pratique, je vous invite à souscrire au Briefing de la Semaine ainsi qu’à notre Discord.

On vous y coache toute la semaine et on vous propose des plans de trading au jour le jour !

 

Ne soyez pas comme la majorité passive lorsque le marché tire la tronche, soyez de ceux qui anticipent les variations du marché à la hausse comme à la baisse et profitez-en !