Short-Squeeze : Introduction

Shorter permet aux traders de continuer à faire des profits sur un asset ou un marché en déclin. C’est un classique dans la gestion d’actifs sur un marché baissier. 

Le short permet aussi de réduire son risque et de couvrir son portefeuille d’actifs sur un marché correctif comme je l’ai déjà évoqué à maintes reprises lorsqu’il s’agit de hedging.

Quoi qu’il en soit, shorter est une stratégie tout particulièrement risquée !

La première raison est qu’il n’y a pas de limite de prix définie pour un actif. Hors, lorsqu’ on trade les cryptos, on est particulièrement bien placé pour le savoir au moment où j’écris ces lignes ( 10/02/2021 ).

Le second phénomène qui vous exposerait au risque de façon exponentielle est le Short Squeeze

Un short squeeze se définit, entre autres, par une soudaine augmentation du prix. Lorsqu’une hausse subite intervient sur un actif, les short se retrouvent alors piégés et tentent au plus vite de sortir de position afin de se couvrir. 

Naturellement, si vous voulez comprendre le short squeeze, il est tout d’abord important de maîtriser la notion du Short. 

Si vous n’y êtes pas encore familier, je vous invite à consulter notre article ou notre Tuto Vidéo sur le sujet dans un premier temps. 

Dans cet article, nous traiterons donc de ce que représente un short squeeze et ce qu’il implique pour vous, traders, ou futurs traders.  L’objectif étant de vous y préparer afin d’en profiter au maximum sur des positions en Long par exemple !

Short Squeeze : La définition 

Comme évoqué précédemment, on reconnaît un short squeeze quand un actif augmente soudainement avec vigueur, du fait qu’un important nombre de positions en short sont levées. 

Les vendeurs à découvert, les fameux “short sellers » (vendeur à découvert) parient sur le fait que le prix va baisser … Si ce prix réagit à l’inverse, les positions short vont commencer à accumuler des pertes sans limite. Le genre de situation qui sent la liquidation à plein nez ! 

Cela peut arriver parce qu’un grand nombre de stop-loss sont enclenchés, ou que de nombreuses liquidations interviennent automatiquement pour ceux qui n’ont pas bien placé leur stop loss. Cela peut également arriver lorsque les traders ferment manuellement leurs positions pour éviter leurs pertes ou un manque à gagner trop important. 

Lorsqu’un trader ne parie plus à la baisse, il fait automatiquement l’inverse et achète ! 

C’est pourquoi, un short squeeze implique forcément une hausse soudaine et voici que le feu s’embrase de façon exponentielle !  De plus, on remarquera un pic de volume qui n’arrangera pas plus les shorts! 

Par ailleurs, si une grande majorité de traders ont parié sur une baisse prochaine des cours,  il sera plus facile de les piéger et de les forcer à fermer leurs positions. En d’autre termes, au plus il y a de liquidités en jeu, au plus l’expansion et la volatilité du short squeeze sont importantes. 

Un short squeeze constitue donc un pic de la demande alors que les disponibilités ( le supply ), quant à elles, baissent tout aussi subitement. 

Le contraire d’un short squeeze est le long squeeze, toutefois, ce phénomène est beaucoup plus rare !

Vous l’aurez compris un long squeeze intervient sur un actif lorsqu’un grand nombre de positions longues se retrouvent piégées. Dans un comportement similaire, un long squeeze intervient lorsqu’un actif baisse de trop pour permettre aux traders de valider son trade. On remarquera alors l’effet inverse et une baisse soudaine du fait que les traders vont commencer à vendre et apporter de grosses liquidités non demandées sur le marché. A l’inverse, c’est l’effet boule de neige et le prix se casse la figure ! 

Comment arrive un Short-Squeeze ?

Un Short Squeeze intervient avec une soudaine montée de la pression acheteuse. Si vous avez étudié notre contenu sur les options, vous savez déjà que shorter est particulièrement risqué. C’est un point sur lequel j’insiste beaucoup, car je ne short moi-même que rarement, à cause de cela ou bien mon risque est parfaitement mesuré. 

Ce qui fait d’un short squeeze qu’il est particulièrement intéressant à comprendre provient du fait qu’il est particulièrement risqué ! Ce n’est pas pour autant qu’il faut en avoir peur. Il s’agit plutôt de :

  1. vous mettre en garde dans un premier temps; ne pariez à la baisse qu’avec une expérience CONSIDÉRABLE ! 
  2. Vous accompagner dans la compréhension de cette notion 
  3. Afin de vous préparer voire même vous conditionner à en profiter !

Le short squeeze est un événement particulièrement volatile ce qui suggère que vous pourrez profiter d’une hausse subite si vous l’avez vu venir en l’intégrant à votre plan. Généralement d’importants ordres d’achats sont également prévus afin de couvrir les positions short en retour, c’est pourquoi ce phénomène est intéressant à comprendre. Alors plutôt que de parier à la baisse soit en vendant soit en shortant, je vous suggère plutôt de vous préparer à faire partie de ceux qui cherchent les stop loss et les sorties de position short subites à certains niveaux critiques ! Apprenez à tirer parti d’un short squeeze !

A propos, un short squeeze peut arriver sur n’importe quel marché proposant des options short. Vous remarquerez d’ailleurs peut-être qu’un marché relativement dépourvu d’options afin de shorter peut facilement mener à de grosses bulles ! Après tout, s’il n’y a pas de bonnes raisons de parier contre une valeur, pourquoi baisserait-elle ?!

Un des prérequis pour voir apparaître un short squeeze est qu’on voit davantage d’options en short qu’en long. En bref, la majorité doit penser que ça va baisser … Au plus la différence, le déséquilibre sont importants, au plus les liquidités susceptibles de mettre le feu au poudre seront importantes. 

C’est la raison pour laquelle le ratio long/short peut être utile aux traders afin de présenter un sentiment général sur le marché. Il n’y pas de fumée sans feu ! 

De nombreux sites de données comme viewbase ou bybit proposent d’observer les ratio long /short.

Ainsi les traders les plus avertis scrutent les short squeeze avec appétit en plaçant des ordres de long ou d’achat et profiter des hausses soudaines comme je vous ai suggéré d’y penser plus tôt. 

Cette stratégie implique une accumulation préalable au short squeeze afin de profiter de la subite montée pour vendre à un prix qui montera très haut très vite, tout simplement. C’est ce que j’insinue lorsque je parle de zone de liquidité.

Short-Squeeze : Des exemples et cas

Le phénomène de short squeeze est très fréquent sur les marchés; il est principalement du à une grosse perte de confiance qui s’avère injustifiée, à un prix perçu trop élevé, et des positions short importantes. 

Et voilà qu’il arrive de super news… Twitter, Elon Musk … çà vous parle ?!

Attention toutefois, un short squeeze est avant tout une configuration technique et il ne faut pas espérer qu’ Elon sorte sa baguette magique toutes les semaines.

A propos, certaines estimations disent que Tesla fut une des actions les plus shortées dans toute l’histoire des marchés. Vous savez ce qu’il en a résulté cette année. Le cours de l’action a connu un bullrun comme on en voit sur les cryptomarkets en ce moment; je vous laisse imaginer le résultat.  

D’ailleurs, les short et long squeezes arrivent très fréquemment sur le marché du btc et des cryptos. Attention au levier que vous vous permettez d’utiliser; il doit rester en stricte corrélation avec un risk management parfaitement sain ! 

Jetez un coup d’œil au cours de début 2019 ci-dessous. Le prix était contenu dans un range suite à une grosse perte de confiance. Les shorts s’y accumulent espérant une continuation de la tendance baissière.   

Cependant le prix a tellement pété ensuite qu’on l’a pas vu retester ce niveau avant le jeudi noir résultant de la crise du Coronavirus. La reprise immédiate était principalement due à un déséquilibre important du côté des positions short. 

La conclusion du Captain.

Pour résumer, un short squeeze arrive lorsque les positions shorts se retrouvent piégées. A la suite de quoi les traders, achètent et se positionnent de façon automatique sur la nouvelle tendance. Il en résulte une hausse soudaine.

Les shorts squeezes seront d’autant plus violents sur les marchés permettant d’importants effets de levier. Quand de nombreux traders utilisent un important effet de levier, le prix tend à être particulièrement volatile ! 

J’espère sincèrement que cet article a pu vous être utile afin de comprendre le phénomène du Short Squeeze et vous invite dès à présent à participer à mes prochains webinaires !

La seconde session sur le webinaire dédié au Hedging a lieu samedi 10 Avril, soyez nombreux ! Par ailleurs mon premier webinaire destiné aux rookies aura lieu dans deux semaines, je vous accompagnerai afin de placer votre premier trade de A à Z : parfait pour reprendre les bases de ma méthode !