poker-vs-trading points communs

Devenir trader ( ou joueur de poker professionnel ), c’est résoudre un problème à deux faces : savoir évoluer constamment dans l’évaluation de sa prise de risque et savoir développer, affiner, déployer des façons de trader ou de les rendre les plus efficaces possibles.

Pour la plupart des gens, le succès du trader se situe moins dans une mise sous le feu des projecteurs improbable (l’accès à une gloire artificielle) que dans le résultat d’une progression régulière, un processus évolutif continu dans lequel chaque apprenant commence avec des compétences innées et tente de surpasser ses pairs. Ce chapitre explorera les compétences communes aux traders qui réussissent et les erreurs courantes qui empêchent les néophytes de développer leur potentiel. Tous les traders n’abordent pas le travail de la même manière, et tous les métiers du trading ne sont pas identiques. Comprendre ces distinctions subtiles éclairera sur la nécessité d’approfondir le sujet, tant en ce qui concerne la progression que la durée en matière d’apprentissage. Tous les chemins peuvent mener à Rome, mais tous les chemins ne conduisent pas au job idéal. Dans ce cas, les traders peuvent tous commencer par se poser une autre question …

Suis-je un joueur de Poker ? 

Le poker est le seul jeu de casino qui, par définition, ne permet pas de connaître à l’avance les chances mathématiquement fixées du joueur de gagner alors que ces données sont généralement utilisées contre lui. Exemple commun : les machines à sou. Bien que le hasard tienne son rôle au moment de la donne, les chances d’un joueur de poker de l’emporter à long terme dépendent principalement de sa compétence par rapport à celle de ses adversaires. Le poker est un jeu de stratégie, de tactique, de probabilité, de maths. Il s’agit également d’un simulacre de trading utile, bien que simplifié.

Jouer au Texas Hold ‘Em en No Limit pour une somme d’argent significative implique le même type de calcul de décision et d’implication personnelle que la gestion d’une position de trading. C’est de loin le plus accessible moyen d’apprendre à prendre des risques, à moins de s’asseoir devant une station de trading.

Le poker : un bon moyen d’entraînement ?!

Les bons joueurs de poker sont toujours dans l’analyse extrême, car le succès dépend à la fois d’une compréhension avancée des probabilités sous-jacentes du jeu et d’un sens des nuances de la nature humaine. Les professionnels passent beaucoup de temps à étudier leurs adversaires et à caractériser leur style de jeu en fonction de deux attributs : le degré de prise de risque avec leur argent et leur tendance générale à la passivité ou à l’agressivité. Selon leur tendance à la prise de risque, les joueurs adverses sont  qualifiés de “tendus” ou “lâches”.  Sur des axes croisés, les adversaires sont ainsi classés dans des tableaux à quatre entrées : 

lâche/passiflâche/agressif
tendu/passiftendu/agressif

Le joueur lâche/agressif

Parfois appelé maniaque, il joue de façon sauvage et sans contrôle. C’est un joueur à la recherche de sensations fortes, qui joue pour ressentir l’excitation et qui prend d’énormes virages à la hausse et à la baisse, ayant rarement assez d’argent pour résister à la volatilité qu’il s’inflige et se retrouvant généralement ruiné.

Le joueur lâche/passif

Il s’implique sans discernement, mais abandonne facilement, dilapidant de petites sommes d’argent au fur et à mesure que le jeu avance. Cette personne, surnommée par dérision « calling station », veut s’impliquer mais manque d’engagement, ce qui en fait une cible facile pour les joueurs agressifs.

Le joueur tendu/passif

Il s’assied à la table en attendant la situation idéale qui ne se matérialise jamais. On le qualifie souvent de roc, il n’est pas enclin à s’impliquer et n’aime pas prendre de risque quand il le fait.

Le joueur tendu/agressif

Ce joueur attendra patiemment que les chances en sa faveur soient décisives, puis agira avec un maximum d’agressivité pour extraire le plus d’argent possible de ses adversaires à la table.

Poker ou Trading : Quelle est la bonne approche ?!

La plupart des grands professionnels du poker pensent que le Tendu / Agressif est le seul comportement gagnant sur le long terme. Plus intéressant encore, les joueurs d’élite pensent qu’une approche tendue / agressive du jeu n’est pas un ensemble de traits naturels. Très peu de personnes sont intuitivement assez disciplinées pour limiter leur engagement aux situations où elles ont un réel avantage statistique et également prêtes à exercer une pression maximale sur leurs adversaires. Il s’agit d’un comportement appris. Un joueur de poker qui gagne a consciemment et intentionnellement modifié sa prise de décision et son approche du jeu pour être à la fois plus calculateur et plus agressif afin de maximiser ses chances de réussite. C’est exactement l’état d’esprit qui convient à un trader professionnel, et ce modèle comportemental y correspond parfaitement.

Un trader lâche/passif aura toujours une position en cours, mais jamais rien de significatif, et aura tendance à abandonner au premier signe de perte.

Un trader tendu/passif attend toujours, l’opportunité parfaite qui ne semble jamais se présenter.

Le trader tendu/agressif attend que les conditions soient favorables, puis s’engage dans une stratégie avec une position significative gérée de manière tactique et contrôlée.

Poker & Trading : les bonnes pratiques

La première chose que font les bons joueurs de poker lorsqu’ils s’assoient à une table pleine d’adversaires est, étonnamment, de ne rien faire du tout. Ils s’assoient et observent le flux et le reflux du jeu pendant une demi-heure, une heure, ou aussi longtemps qu’il le faut pour classer de manière préliminaire leurs adversaires et voir comment le jeu se déroule en ce moment. Ils étudieront les mises, le niveau d’agressivité des participants et la qualité des cartes jouées. Ils écouteront les joueurs parler de la façon dont ils ont joué les mains précédentes afin d’avoir un aperçu de leurs processus de pensée, de leur style et de leur niveau de compétence. Ils verront combien d’argent est en jeu, et par qui, comme un indicateur de l’ampleur des profits à réaliser. Enfin, ils feront une évaluation franche d’eux-mêmes par rapport à ce qu’ils ont appris sur le jeu, ses participants, ses exigences et ses possibilités de profit par rapport aux risques encourus. Comme le dit le dicton, « si vous ne pouvez pas repérer un pigeon à la table de poker, alors c’est vous le pigeon ». Les joueurs intelligents savent quand se lever et s’éloigner d’un jeu trop difficile ou qui ne correspond pas à leur style, même sans avoir joué une seule main. Ils savent aussi quand s’installer pour le long terme s’ils trouvent une situation qui semble profitable.

Poker & Trading : Conclusion

Comment les novices peuvent-ils développer un style de trading analogue au style de poker tendu/agressif ? En comprenant quels attributs contribuent au succès et en les mettant en valeur, et en reconnaissant les tendances destructrices et en cherchant à les éviter. »

Pour plus une bonne formation trading & crypto totalement gratuite, RDV sur mon blog et ma chaine youtube !

!!! Dernière chose !!!

Si vous avez l’intention de vous y mettre je vous recommande dYdX qui est un échange décentralisé et ce pour plusieurs raisons : 

  1. Il s’agit d’un échange décentralisé géré par sa communauté
  2. Pas besoin de KYC, vous pouvez trader les futurs sans limite et dans le monde entier
  3. Le Testnet est au point ! Vous pouvez vous essayer au trading sans brûler votre capital
  4. Les frais de trading sont à ZERO en dessous de 100K de volume mensuel.
  5. C’est une plateforme rentable et donc viable.
Tous mes tutoriels Youtube afin d’optimiser votre trading sur dYdX

ATTENTION : Si je recommande certains échanges, c’est uniquement parce que je m’en sers régulièrement dans mon trading pour des raisons bien précises ! 

ATTENTION² : Je ne recommande à personne de stocker ses cryptos sur un échange qu’il s’agisse d’un DEX ou d’un CEX, on est jamais à l’abris d’un hack ou de gestionnaires mal intentionnés peu importe la qualité de l’échange en question. 

Re ATTENTION²: Vous restez l’unique responsable de vos cryptos alors soyez vigilants et n’hésitez pas à mettre en place un processus de sécurisation rigoureux impliquant de retirer toutes vos cryptos des échanges une fois que vos positions sont levées.