max-pain tutoriel

Qu est ce que la théorie du Max Pain

Lorsque l’expiration approche, le prix des options tend à graviter autour d’un prix d’exercice (strike) auquel la plupart des options ouvertes expirent sans valeur. 

Il s’agit du Max Pain Price : le point sur lequel les acheteurs d’options ressentent le “maximum de douleur”. Autrement dit, il s’agit du prix qui, une fois atteint, fera perdre le maximum d’argent aux acheteurs d’options tandis que les vendeurs empochent le maximum.

Comment le prix est-il manipulé ? 

La théorie fait état que les vendeurs d’options couvrent les contrats qu’ils ont eux-mêmes créés afin de manipuler les prix et ainsi s’approcher des niveaux qui leur sont profitables. 

Les vendeurs de calls vendront des actions afin de faire baisser le prix tandis que les vendeurs de put en achètent afin de soutenir une hausse. 

Comment le Max Pain est-il calculé ?

Le max pain est calculé en faisant la somme des valeurs intrinsèques ( cash value ) de chaque contrat put et call à chacun des strikes; le prix d’exercice ( strike ) étant calculé avec la valeur intrinsèque minimum .

Veuillez tout d’abord placer chaque strike comme prix d’expiration. Puis, pour chaque prix à la fermeture | Closing Price :

  1. Calculez la différence entre le prix d’exercice et le prix d’expiration.
  2. Multipliez le résultat par l’Open Interest au prix d’exercice
  3. Ajoutez la valeur en dollar des puts et calls au prix d’exercice.
  4. Enfin répétez le calcul pour chaque prix d’exercice. 

Nous utilisons la formule ci-dessus afin de calculer la valeur cash de chaque contrat. 

Je reviens la dessus afin que vous puissiez comprendre ce qui se cache sous le capot du Max Pain mais je ne le calcule jamais ! 

Voici le site que je vous montre régulièrement dans les Minutes Marchés afin  de connaître l’Open Interest et le Max Pain : Coinoptionstrack.com

Les points rouges indiquent la valeur intrinsèque totale (cash value) qui serait payée aux vendeurs sur tous les call et puts au prix d’exercice.

Le niveau du max pain est indiqué avec le point rouge le plus bas du graphique. Dans ce cas, il s’agit des 44 000$.
Ce niveau évolue au fur et mesure que l’expiration des contrats arrive. 

 Ceux-ci peuvent être utilisés afin d’indiquer des points de supports et résistances clés.

Les Open Interest walls sont plus fiables car ils intègrent un prix à la fermeture entre 2 prix d’exercice et non pas au prix exact à la fermeture.

Conclusion

Le Max Pain n’est pas un indicateur sur lequel on peut vraiment compter. Cependant, il peut donner une certaine idée du prix à expiration. 

Pour améliorer vos probabilités de succès, la théorie du max pain peut être utilisée en tandem avec les “murs d’ Open Interest”. Les murs d’Open Interest sont des niveaux constitués des contrats ayant les volumes les plus importants autour du max pain.

Mon expérience de cet indicateur

Il s’agit d’un indicateur qui m’est fort utile pour anticiper l’évolution du prix. Il a souvent permis d’avoir une longueur d’avance sur la tendance. Lorsqu’on était en plein Bull et que le prix s’éloignait trop fort du max pain (des écarts de plus de 15K$ entre le prix et le max pain), une fois que la fin du mois approchait, le prix commencer à corriger sévèrement, pour s’en rapprocher.

Cependant depuis le mois de décembre je n’ai constaté qu’une clôture de gros contrat sur le max pain, le mois d’avril. Sinon globalement le prix a eu tendance à clôturer 20 à 30 % au-dessus. Il n’est pas une boule de cristal mais il est tout de même une métrique de plus à observer. J’entends tout et n’importe quoi sur twitter et le net à propos du Max pain… J’espère que cet article a pu vous éclairer sur le sujet et sur mon analyse de cet indicateur. 

A très vite pour en discuter en Live ou sur Discord ! 

En attendant, pour compléter la notion de Max Pain, je vous propose mon Tutoriel YT sur l’Open Interest qui est à maîtriser à tout prix !

Sinon on se retrouve lundi avec la Newsletter Pro et tout le reste de la semaine dans le Discord !

Bon trading à tous !